• Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?
  • Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?
  • Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?
  • Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?
  • Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?
  • Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?

Mais quelle mouche a piqué le Croisillon ?

C’est sur un bateau mouche que nous sommes partis à la rencontre d’un « équipage » à la découverte de leur métier et de l’histoire de ce véhicule particulier. Nous avons pu apprendre plein de choses que nous avons retranscrits dans cet article.

Sur un bateau mouche, le personnel de bord minimum est composé de 2 capitaines ou 1 capitaine et 1 matelot. Batorama qui nous a accueilli possède 5 bateaux couverts, 4 bateaux découverts et 1 bateau pour faire la fête. Les bateaux mouche avancent grâce à des hélices à l’arrière.  Ils transportent 130 personnes en moyenne par bateau et de 500 à 3200 personnes par jour. Au maximum, 7 bateaux en même temps sortent sur l’eau, car il ne peut y avoir plus de bateaux que d’écluses. Ces transports n’ont pas de volant mais un joystick très sensible pour se diriger. Il faut 2 ans de formation pour apprendre à conduire ce bateau. Ils ont une vitesse réglementée : dans le sens du courant 6 km/h, et face au courant 10km/h.

Le nom « bateau mouche » provient du non du Quartier des mouches à Lyon où a été construite la première vedette. Sa forme panoramique permet de découvrir les monuments de la ville. La taille des bateaux est en fonction de celle des écluses ; 25m de long sur 4m de large. Les bateaux mesurent 80 cm à 1,10m sous l’eau et 2,36 à 2,45m au-dessus de l’eau.

Un grand circuit découverte de Strasbourg dure 1h15 et un petit circuit 45 minutes. Un bateau peut contenir 5.000 L de carburant, le ravitaillement se fait une fois par semaine.

Les bateaux sont surtout utilisés par des touristes étrangers sauf hors saison. En décembre, un Conte de noël « à la recherche des lutins » est proposé sur les bateaux de la compagnie Batorama afin de séduire le public enfant.

Les commentaires sont proposés en 14 langues et les membres d’équipage maîtrisent 1 à 3 langues étrangères. La société Batorama a 71 ans et n’existe qu’à Strasbourg. Elle emploie 20 capitaines toute l’année et recrute des matelots selon les besoins.

Cette visite privatisée (nous avons emprunté un circuit alternatif et nous avions un bateau pour nous seuls) a été très appréciée des enfants qui ont pu en apprendre davantage sur les métiers liés à la navigation. Encore merci au personnel qui nous a accueilli chaleureusement !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top